Je commence donc avec Coin-Coin, parce que c'est toute mon enfance et que ça marche encore très bien à l'école. Que d'émotions avec ce petit canard !

De qui est-ce ? Frederic Stehr
Quelle édition ? l'école des loisirs

Ça ressemble à quoi ? Album de 31 pages, grand format, ou en version lutin poche.

9782211024198FS

Pour quel niveau ? cycle 1
J'ai testé sur une classe de petits-moyens : effet au delà de toute attente, les enfants étaient scotchés, cherchaient à savoir ce qui allait se passer, relevaient les détails des images et retenaient leur souffle lorsque le renard bondissait sur Coin-Coin juste avant que la maman ne le sauve.

De quoi est-ce que ça parle ?

Pour protéger son œuf, maman canard se moque du renard et l'entraine au loin. Lorsque Coin-coin sort de son œuf, il part à la recherche de sa maman avec l'aide de Petite-Grenouille. Il rencontre sur son chemin divers oiseaux - c'est toi ma maman ? - jusqu'à ce que ses recherches le mènent dans la forêt de bambous. Le renard guète, mais maman canard arrive à temps pour sauver Coin-Coin et le ramène à la maison.

Quel intérêt ?

* Le thème, d'abord, qui accroche les enfants : Coin-Coin a perdu sa maman. * snif * Rassurez-vous, ça se termine bien !

* La rencontre avec les oiseaux (flamant-rose, hibou, cygne) et leurs différences avec la maman (le bec orange, les plumes blanches etc.) A chaque fois, l'enfant peut se demander si oui ou non il s'agit de la maman. J'avais associé ce livre avec la préparation du carnaval où les enfants étaient déguisés en oiseaux. Beaucoup avaient choisi de faire un flamant-rose, parce que rencontré dans l'album (soyons honnête, c'était aussi parce que le rose parle plus aux petites filles. ^^)

* Les images réalisées dans un style "crayon de couleur" sont riches en détails, le dessin est assez réaliste si on excepte Coin-Coin et sa petite tête toute ronde.

Des défauts ?

Pas grand chose, peut-être parce que j'ai trop baigné dedans depuis toute petite ! ^^

* Si, il y a le fait que le passage avec le renard bondissant sur Coin-Coin peut effrayer, mais faire remarquer que la maman est déjà présente sur l'illustration (on la voit arriver au loin) rassure les plus anxieux.

* Les illustrations sont très jolies mais étant donné que c'est au crayon de couleur, montrer les images de loin n'est peut-être pas très pratique.

En conclusion ?

C’est une histoire forte, qui parle aux enfants, avec de jolies images. D’un point de vue pédagogique, on peut travailler en langage étant donné que les enfants s’impliquent fortement pour deviner s’il s’agit ou non de la maman de Coin-Coin, ainsi que sur les oiseaux, repérer le bec, les ailes etc.

Un petit extrait ?

"Regardez ! Là-bas ! Un oiseau avec des plumes blanches et un bec orange !"

"Coin ! Coin ! Est-ce que tu es ma maman ?"

"Clap ! Clap ! Clap ! Non, Coin-Coin ! Ta maman a des plumes blanches, un bec orange et des pattes oranges", répond le cygne en prenant Coin-Coin sur son dos.

 

coup_de_coeur